Librairie Pierre Saunier

Sand (George).
Le Diable aux champs.

Paris, Jaccottet, Bourdillat et Cie, 1857 ; in-12, broché, sous chemise demi-maroquin vert et étui modernes. iii & 317 pp.

800 euros.

Édition originale.

Exemplaire de Hetzel, annoté par lui sur le faux titre : Ce livre est charmant. Le public l'a goûté. La critique ne l'a même pas critiqué. Le succès lasse la critique, elle a une gastrite et ne s'occupe que de ce qu'elle ne connait pas. Elle prend Fanny (de Feydeau, 1856), Mme Bovary et laisse passer les œuvres des talents acquis sans y regarder, ou en y regardant dédaigneusement : bah, c'est du George Sand, c'est du Balzac !, — et il faut que Balzac meure et que meure George Sand pour que justice soit rendue à ses [sic] dernières œuvres

Hetzel découpa 15 ff, probablement pour les reproduire dans une de ses publications récréatives, signalant quelques unes de ces pages retirées à la fin du volume.

Couverture salie et manques de papier au dos.

On joint dans l'étui de cet exemplaire un autre de la même édition, demi-maroquin rouge, couverture conservée.