Librairie Pierre Saunier

Jours de famine et de détresseJours de famine et de détresse Jours de famine et de détresseJours de famine et de détresse Jours de famine et de détresseJours de famine et de détresse

Doff (Neel).
Jours de famine et de détresse. Roman.

Paris, Charpentier-Fasquelle, 1911 ; in-12, bradel tissu fantaisie à rabats, non rogné, couverture et dos (Lobstein-Laurenchet). 300 pp.

1 800 euros.

Édition originale.

Un des 10 exemplaires numérotés sur papier de Hollande, seul tirage de tête.

D'origine hollandaise, c’est en français que Neel Doff écrivit Jours de famine et de détresse, son premier livre – elle venait d’avoir 51 ans. Largement autobiographique, le roman se compose de multiples petits récits qui racontent sa vie enfantine – elle est la troisième d’une famille de neuf enfants – une vie douloureuse enfoncée dans la plus abjecte des misères qui la mènera jusqu’à la prostitution.

Arrivé en finale, Jours de famine et de détresse manqua de peu le prix Goncourt 1911, remporté par Monsieur des Lourdines.

Une infime restauration angulaire au premier plat de couverture.

Bel exemplaire, fort rare sur grand papier.