Librairie Pierre Saunier

Une Histoire sans nomUne Histoire sans nom Une Histoire sans nomUne Histoire sans nom

Barbey d'Aurevilly (Jules).
Une Histoire sans nom.

Paris, Alphonse Lemerre, 1882 ; in-12, demi-chagrin rouge, dos à nerfs orné, premier plat de couverture (reliure d'époque). 227 pp.

1 800 euros.

Édition originale. Envoi a. s. sur le verso de la couverture : à mon très honoré directeur du Constitutionnel, monsieur Gibiat, un des ses écrivains, Jules Barbey d'Aurevilly.

Rappelons que c'est dans le Constitutionnel que Barbey fit paraître, le 29 novembre 1869, son fameux compte-rendu de l'Éducation sentimentale.

Un des grands textes de Barbey – peut-être son chef d’œuvre (relisez l’époustouflante description du Forez) – la septième diabolique, parfaite, crépusculaire, trop longue pour figurer parmi ses sœurs – malgré la malicieuse épigraphe de l’auteur sur la couverture : Ni diabolique, ni céleste mais… sans nom.

Ajoutons que les envois de l'auteur sur ce livre sont rares.