Librairie Pierre Saunier

Les MotsLes Mots Les MotsLes Mots Les MotsLes Mots Les MotsLes Mots

Caze (Robert).
Les Mots.

Paris, Des presses de Lutèce, Léon Épinette imprimeur, 1886 ; plaquette in-16, brochée. 58 pp., 3 ff. n. ch. (avis au relieur, A.I., blanc).

900 euros.

Édition originale tirée à 45 exemplaires seulement : – Cette plaquette, non mise dans l’odieux commerce, fut destinée à quarante-cinq gentils hommes de lettres.

Bazar à treize sémantique, syntaxique et pragmatique, Les Mots forment un truculent code poétique à la petite semaine qui raille les tendances du jour, même à lire dans les wagons.

Flanqués de dédicaces cocasses, les poèmes ont titre et sujet : Noms communs (A la démocratie), Litanie des noms de femmes (à la Reine Marie Christine), L’Épithète (à David Kalakaua), Pronoms (à Charles III, prince de Monaco), Le Participe (à don Pedro d’Alcantara, Empereur du Brésil), Les Invariables (à Mouts Hito, mikado), Les Rimes (à Nasser-Ed-Din-Schah), Archaïsmes (à Louis II, de Bavière), Néologisme (à Somdetch Phra Paramendr Maha Chulalonkorn), Le Verbe (au Pape Léon XIII, poète latin)…

Les Mots ont paru dans le journal Lutèce en janvier-février 1886. L’année précédente, Léo Trézenik publia également un premier luxueux volumet réunissant d’autres poèmes de Robert Caze, Les Parfums (cf sur le site). Devaient paraître Les Contacts puis Les Nuances, plaquettes qui ne virent jamais le jour suite au décès de l’auteur (voir notice ailleurs sur le site).

Couverture un peu défraîchie avec petits manques comblés - faut-il encore parler de la rareté du volume ?