Librairie Pierre Saunier

Les Hauts de Hurle-VentLes Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-VentLes Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-VentLes Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-VentLes Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-VentLes Hauts de Hurle-Vent

Brontë (Emily).
Les Hauts de Hurle-Vent. Traduction de Frédéric Delebecque.

Paris, Nouvelle Librairie Nationale, 1925 ; in-8, plein veau glacé anthracite, plats et dos ornés de semés de points et de traits dorés, tête or, gardes à la cuve, non rogné, couverture et dos conservés (Marguerite deFelice). 450 pp.

600 euros.

Édition originale de cette traduction - la seconde française après celle de Théodor de Wyzewa, traduction partielle publiée en 1892 sous le titre Un Amant.

La traduction de Delebecque - intégrale - peut être considérée aussi comme l'édition originale française, ce que n'omet pas d'indiquer l'éditeur sur sa couverture...

Un des 100 exemplaires sur vélin pur fil Lafuma, seul tirage de tête après 12 Madagascar.

Parfaitement relié par Marguerite de Félice.