Librairie Pierre Saunier

SagesseSagesse SagesseSagesse SagesseSagesse

Verlaine (Paul).
Sagesse.

Paris, Société Générale de Librairie Catholique, 1881 ; in-8, plein veau glacé havane, dos à nerfs, coupes dorées et dentelles intérieures, tranches dorées (reliure anglaise de l’époque). 106 pp.

4 500 euros.

Édition originale.

Superbe exemplaire, élégamment relié pour André Raffalovich – il comporte ses deux ex-libris – condition remarquable pour Sagesse.

Rappelons que le recueil parut dans l’indifférence générale, la vente en fut pratiquement nulle – Verlaine, poète maudit, subissait alors l’ostracisme des milieux littéraires après les événements de Bruxelles et son incarcération. Sagesse demeure rare en reliure contemporaine, avec une provenance.

Poète, essayiste et romancier cosmopolite, né en 1864 à Paris d’une famille de russes exilés, André Raffalovich avait émigré en Angleterre, en 1884. Fortuné, il put s’acquérir les cercles intellectuels londoniens par de somptueuses réceptions : Henry James, George Moore, Walter Pater, tant d’autres, comme Oscar Wilde et ses amis, se retrouveront régulièrement chez lui – il a dépeint cette période dans un roman vipérin, A Willing Exile, en 1890.

Raffalovich fut aussi le compagnon de John Gray, figure emblématique du Londres mondain de la fin du XIXe qui inspira, en partie, Le Portrait de Dorian Gray.

Ex-libris Pierre Bergé.