Librairie Pierre Saunier

‎Le Moine, traduit de l’anglais‎‎Le Moine, traduit de l’anglais‎ ‎Le Moine, traduit de l’anglais‎‎Le Moine, traduit de l’anglais‎

Lewis (Matthew Gregory).
‎Le Moine, traduit de l’anglais‎.

A Paris, Chez Maradan, 1797 ; 4 volumes in-16, basane marron marbrée, encadrements crénelés sur les plats, dos orné, titre et tomaison en maroquin rouge et vert, tranches cirées (reliure d'époque). 182, 185, 168 & 188 pp. (+ 6, aperçu des romans). 4 frontispices non signés.

1 700 euros.

Première édition in-16 en 4 volumes parue la même année que l’édition originale en 3 volumes in-12.

The Monk paraît en 1796, la traduction française est de Deschamps, Desprès, Benoist et Lamare. Avec Melmoth de Maturin, Le Moine est l’autre chef-d’œuvre du roman terrifiant.

Charnières un peu frottées, cependant l’exemplaire est charmant.