Librairie Pierre Saunier

Vases Étrusques, à prix fixes, du Cabinet de Donat Bucci à Civita-VecchiaVases Étrusques, à prix fixes, du Cabinet de Donat Bucci à Civita-Vecchia Vases Étrusques, à prix fixes, du Cabinet de Donat Bucci à Civita-VecchiaVases Étrusques, à prix fixes, du Cabinet de Donat Bucci à Civita-Vecchia

Stendhal.
Vases Étrusques, à prix fixes, du Cabinet de Donat Bucci à Civita-Vecchia.

Italie, Donat Bucci, 1836 - 1838 ; grand in-4, (38,5 x 27 cm) affichette publicitaire, en français, imprimée sur papier vélin filigrané.

3 700 euros.

Si l’on considère les relations amicales et commerciales entre Stendhal, Donato Bucci et Pietro Manzi, il est impensable que l’auteur des Promenades dans Rome n’ait pas contribué à la rédaction de cette affiche destinée à promouvoir, auprès des amateurs français, les trouvailles archéologiques du trio.

Stendhal lui-même a d’ailleurs publié, dans la presse française, des notices publicitaires sur les fouilles étrusques. Les lettres au directeur du Moniteur universel, fin novembre 1836 (cf. Bibliothèque de La Pléiade, tome 3, lettre 1575) et au directeur du Mémorial bordelais, mars 1838 (ibid., tome 3, lettre 1615) témoignent de cette activité d’antiquaire.

L’écrivain s’occupait également de vendre certaines pièces en France auprès de ses amis ; c’est ainsi que Prosper Mérimée fit entrer au Musée du Louvre quelques magnifiques pièces étrusques qui font, aujourd’hui, la fierté des collections nationales.

Il s’agit, vraisemblablement, du seul exemplaire connu de cette affiche. Elle provient des collections d’Henri Cordier, célèbre bibliographe de Stendhal et figurait à la Bibliothèque Nationale lors de l’exposition « Stendhal et l’Europe » (Cat., n°296).

Anciennement pliée, en très bon état cependant.