Librairie Pierre Saunier

Le Coffret de SantalLe Coffret de Santal Le Coffret de SantalLe Coffret de Santal Le Coffret de SantalLe Coffret de Santal Le Coffret de SantalLe Coffret de Santal

Cros (Charles).
Le Coffret de Santal.

Paris, Tresse éditeur, 1879 ; in-12, demi-chagrin marron à coins, dos à nerfs, tête or, non rogné  (reliure d'époque). 279 pp.

2 500 euros.

Deuxième édition en partie originale.

Complètement refondue, elle est augmentée de 46 poèmes nouveaux.

Envoi a. s. : A la bien aimable Madame Sichel, hommage très vivement sympathique. Charles Cros.

Avec son mari Auguste, Madame Sichel tenait un négoce d’objets et d’antiquités d’Extrême-Orient, rue Pigalle. Leur boutique était fréquentée par les artistes, les écrivains et tous les amateurs d’art entichés de japonisme comme Philippe Burty ou Edmond de Goncourt. Le couple Sichel organisait tous les lundis des dîners pour ses éminents clients. Goncourt s’y rendait régulièrement (il en est beaucoup question dans son journal) continuant à fréquenter Madame Sichel après la mort de son mari survenue en 1886.

Remarquable photographie de Charles Cros, tirage argentique d’époque, insérée en tête du volume. Madame Sichel a également ajouté le bel article que Gustave Kahn fit paraître à la mort du poète du Coffret de Santal.

Quelques marques de lecture au crayon de sa main.

Une petite auréole angulaire marginale dans le grand fond - elle disparaît à la page 11.