Librairie Pierre Saunier

Poèmes. 1887-1892Poèmes. 1887-1892 Poèmes. 1887-1892Poèmes. 1887-1892 Poèmes. 1887-1892Poèmes. 1887-1892

Régnier (Henri de).
Poèmes. 1887-1892. Poèmes anciens et romanesques. Tel qu'en songe. Augmentés de plusieurs poèmes.

Paris, Mercure de France, 1895 ; in-12, bradel demi-percaline rouge, non rogné, couverture (reliure d'époque). 268 pp.

300 €

Première édition collective, en partie originale.

Envoi a. s. : à Jean Ajalbert, son ami, Henri de Régnier.

Avec une amusante lettre à Ajalbert (4 pp. in-12) : Au lieu d'employer votre première minutes libre à m'injurier, comme vous le dites, vous auriez peut-être mieux fait de la passer à réflechir à ce que vous alliez m'écrire car, quoique votre lettre me plaise beaucoup puisqu'elle défend un ami, elle ne laisse point d'être une tentative un peu indiscrète quoique amicale pour modifier une façon de penser à laquelle je ne tiens pas beaucoup puisqu'elle ne m'est point personnelle. Et voyez, à mon exemple, ce que c'est de ne point assez peser les mots et de ne les pas choisir strictement équivalents à la nuance de sa pensée. En empruntant, par paresse d'imagination un terme à un philosophe sorbonnien réputé pour l'urbanité de son esprit et la modération de son discours je me suis exposé à vous paraître injuste, grossier et même méchant ce qui me semble la marque d'un esprit superficiel et oisif. Je retire donc l'expression qui vous choque et je la restitue à M. Renan surtout si vous renoncez à croire qsue j'ai pu prendre cette opinion en des brasseries hautement montmartroises ou d'une basse latinité. J'ai l'usage de fréquenter un peu d'autres milieux que ceux-ci sans les ignorer pourtant car il s'y trouve des gens au fait de la littérature mais je vous assurs qu'ici et là les jugements que j'entends porter sur M. de Goncourt du volumineux "sotisier" où il recueille avec trop de soins les potins psychologiques et napoléoniens (...) Reste une bonne page et demi...

Ex-libris d'Ajalbert.