Librairie Pierre Saunier

La Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteurLa Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteur La Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteurLa Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteur La Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteurLa Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteur

Huÿsmans (Joris-Karl).
La Bièvre. Avec vingt-trois dessins et un autographe de l’auteur.

Paris, Léon Genonceaux, 1890 ; in-8, demi-maroquin marron à coins, dos à nerfs, tête or, non rogné, couverture et dos conservés  (Alix). 43 pp., fac-similé autographe de Huÿsmans et 23 reproductions gravées des bords de la Bièvre, dont un frontispice en couleurs par E. Tanguy.

2 500 euros.

Première édition commercialisée – La Bièvre fut imprimée en partie dans la revue hollandaise Di Nieuwe Gids d’Amsterdam en août 1886 et bénéficia d’un tiré à part hors commerce à 10 exemplaires.

Envoi a. s. : A l’ami Duret, Huÿsmans.

Admirable provenance, associant deux grands noms de la critique d’Art du XIXème siècle.

Malgré la typographie soignée de l’imprimeur Desmoulin – qui seul, avec l’Imprimerie de la Propagande, possède ce noble romain, ces caractères épiscopaux, cardinalices chers à Remy de Gourmont – la réalisation du volume ne donna pas entière satisfaction à son auteur :

Si vous avez reçu La Bièvre arrachez l’aquarelle abjecte du commencement. Quel cul que cet éditeur ! Il n’y a pas eu moyen de le décider à ne pas mettre cette ordure dans le livre. Quel goût ! (Huÿsmans à Arij Prins).

Bel exemplaire, complet de son abjecte aquarelle.