Librairie Pierre Saunier

Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte Salomé. Drame en un ActeSalomé. Drame en un Acte

Wilde (Oscar).
Salomé. Drame en un Acte. Illustrations d’Aubrey Beardsley. Édition ŕ petit nombre. Imprimée pour les souscripteurs.

Paris, (Charles Carrington), 1907 ; n-8 carré, broché. 84 pp. (dont fx-titre, titre, dédicace ŕ Pierre Lou˙s, personnages) & 16 illustrations hors texte.

3 200 €

Première édition française illustrée.

Un des 100 exemplaires numérotés sur Vergé d’Arches, seul tirage de tête.

Rappelons que l’édition originale de Salomé – écrite en français – parut en 1893 à la Librairie de l’Art Indépendant.

Lord Alfred Douglas en fit une traduction anglaise, publiée à Londres en 1894 et enrichie par Aubrey Beardsley, de 10 illustrations hors texte, d’un dessin de couverture, de titre, de table des figures, et d’un cul-de-lampe.

La présente édition est illustrée de 16 compositions hors texte d’Aubrey Beardsley, tirées sur Japon.

Le titre, la table des figures et le cul-de-lampe sont à présent en hors texte ainsi que le dessin du cartonnage de l’édition anglaise. Mais en plus, elle comporte 2 compositions inédites refusées en 1894 : Iokanaan et Salomé (pl. 8) et La toilette de Salomé – II (pl. 13).

D’autre part, la composition du titre retrouve ici les attributs phalliques supprimés pour l’édition de 1894.

Toujours en 1907, la présente édition fut publiée conjointement avec l’édition américano-anglaise John Lane, The Bodley Head qui comporte les mêmes caractéristiques, mis à part le texte qui est la traduction anglaise de Lord Alfred Douglas.

L’édition Carrington est justifiée sur un papillon contrecollé à 500 exemplaires : 100 Vergé d’Arches et 400 papier antique vergé Anglais. Le nom de Carrington figure sur une vignette rose collée en haut du verso de l’avant dernier feuillet de garde de la brochure.

La couverture rempliée de cet exemplaire est verte, ce qui le distingue encore du tirage courant dont la couverture est rouge.

En outre, il comporte l’Avis papillon indiquant que cette édition est publiée avec l’autorisation de M. Robert Ross, l’exécuteur des œuvres littéraires de feu Oscar Wilde, et avec le consentement de ses éditeurs, MM. Methuen & Co (de Londres), qui en possèdent tous les droits.

Une partie de cette édition fut détruite lors des inondations de la Seine, en 1910 – ce qui explique son authentique rareté.

Les gravures de Beardsley ont déchargé sur les feuillets au regard – bel exemplaire cependant, sauvé des eaux.

Masson n°350 & 355.