Librairie Pierre Saunier

Les MusardisesLes Musardises Les MusardisesLes Musardises Les MusardisesLes Musardises Les MusardisesLes Musardises

Rostand (Edmond).
Les Musardises. Les Songes-Creux – Poésies diverses – Le Livre de l’Aimée.

Paris, Alphonse Lemerre, 1890 ; in-12, veau glacé havane, plats mosaïqués d’iris sur tiges qu’abritent un grillon champêtre, tiges fermées en frises intérieures, gardes de moire sable, dos à nerfs mosaïqué de fleurs d’iris, semi de feuilles dorées, tête or, non rogné, couverture et dos conservés (Champ-Stroobants). 182 pp., 1 f. (A. I. 18 décembre 1889).

2 000 €

Édition originale du premier livre de l’auteur de Cyrano de Bergerac, livre passé presque inaperçu sans un entrefilet dans la presse horticole – il sera réédité avec succès en 1911.

Envoi a. s. d’Edmond Rostand – le nom du destinataire s’est proprement éclipsé.

La magnifique reliure n’est pas sans évoquer le Corso fleuri que Rostand initia à Luchon, en août 1888, avec son ami Maurice Froyez – mais nous n’avons pas identifié le monogramme gravé de l’artiste qui a imaginé et daté ce bouquet en 1904 … un affilié.

Des débris reformant des fleurs entre vos doigts ! ces pauvres fleurs trop brèves, les parfumant d’un souffle et les coloriant, vous avez en bouquet réuni tous mes rêves… et vous me les avez reliés en souriant !

Ex-libris du Château des Rozais.

Extraordinaire reliure et d'un chic !