Librairie Pierre Saunier

Manette SalomonManette Salomon Manette SalomonManette Salomon Manette SalomonManette Salomon

Goncourt (Edmond et Jules de).
Manette Salomon.

Paris, Bruxelles, Lacroix, Verboeckhoven & Cie, 1868 ; 2 volumes in-12, bradel pleine percaline bleue, non rogné (reliure d'époque). 320 & 316 pp.

950 €

Edition originale de 1867 remise en vente avec titres renouvelés à la date de 1868 (il n'y eu qu'un tirage) avec la mention fallacieuse de deuxième édition.

Envoi a. s. : à M. J. M. de Heredia, cordial souvenir, Edmond et Jules de Goncourt.

Le plus fameux des romans des Goncourt, consacré à la description des milieux artistiques de Paris dans les dernières années du règne de Louis-Philippe et le début du second Empire – années toutes retentissantes de l’écho des grandes batailles des coloristes romantiques contre les conventions académiques et les tenants du trait. Le roman fut écrit au milieu des peintres à l’auberge Ganne de Barbizon.

En 1882, Edmond écrira : Ah ! si j’étais plus jeune, le beau roman à recommencer sur le monde des arts et à faire tout dissemblable de Manette Salomon avec un peintre dans le genre de Nittis et un bohème comme Forain, le bohème du grand monde et de la High Life, un raisonneur d’art à la façon de Degas et toutes les variétés de l’artiste impressionniste.