Librairie Pierre Saunier

Arvers (Félix).
Mes heures perdues. Poésies. Avec une introduction de Théodore de Banville.

Paris, A. Cinqualbre, 1878 ; in-12, demi-maroquin bleu nuit, tête dorée, non rogné (reliure d'époque). iv & 243 pp.

150 euros.

Deuxième édition du fameux et rare recueil de Félix Arvers, publié en 1833 par Fournier jeune.

Un des quelques exemplaires sur Hollande. Vicaire (I, p. 122) ne précise par le nombre.